Ceux et celles qui pratiquent l’automassage en connaissent les vertus. Il permet de se débarrasser des tensions musculaires, par l’action bienfaisante de points gâchette. Les techniques d’automassage sont simples à réaliser et ne nécessitent pas forcément d’accessoires. Un doigt, un coude suffisent en effet à le pratiquer. Pourquoi pratiquer l’automassage ? Comment ? Quels en sont les bienfaits de l’automassage ?

 

Pourquoi pratiquer l’automassage ?

Bon nombre d’individus cherchent un traitement capable de soulager une douleur ou une tension. L’automassage présente le mérite d’agir rapidement : inutile d’attendre un rendez-vous chez un professionnel de santé ou un masseur pour le pratiquer et être soulagé lorsque cela est nécessaire.

L’automassage détend les tensions, agissant sur les muscles pour les relâcher et accélérer la circulation sanguine. Les cellules et les tissus s’oxygènent et les toxines disparaissent. L’automassage, c’est un moment de détente que l’on se consacre à soi-même, pour un bien-être immédiat et durable. L’automassage stimule une sensation de bien-être visant à combattre la douleur au niveau de la moelle épinière. Une contre-attaque que les spécialistes appellent « Gate Control System ». Maux de têtes, règles douloureuses, douleurs au niveau des cervicales… l’automassage soulage les maux très rapidement et très efficacement.

Une autre raison pour pratiquer l’automassage, et non des moindres : il met de bonne humeur. En effet, il stimule une petite glande du cerveau, l’hypophyse, centre de production des endorphines et de l’ocytocine. Une séance d’automassage suffit à stimuler ce cocktail de bien-être pour nous rendre heureux et nous offrir un sentiment de sérénité et de plénitude.

 

Les règles à respecter lors de la pratique d’automassage

L’automassage, s’il est simple à effectuer, doit suivre certaines règles pour être efficace. Ainsi :

–          Le massage s’effectue selon la douleur ressentie. Plus cette dernière est intense, plus le massage doit être long. Les douleurs bénignes, quant à elles, ne nécessitent que quelques instants d’automassage pour être soulagées.

–          Les régions douloureuses doivent être massées à raison de deux fois par jour.

–          La zone douloureuse doit être ressentie jusqu’à trouver l’endroit clé à masser, c’est-à-dire le point de douleur.

–          La pression doit être forte, mais tolérable. Une astuce consiste à commencer avec une légère tension en augmentant la pression au fur et à mesure

–          L’automassage doit cibler la zone douloureuse et, au fur et à mesure, couvrir une surface plus large

 

Des techniques d’automassage qui fonctionnent

 

Mains, pieds, hanches, fesses, tête, cou… Il est possible de masser soi-même toutes les parties du corps ! Voici cinq techniques d’automassage qui fonctionnent !

1.       Automassage de la tête

En fin de journée, un mal de tête accablant est difficilement supportable. Placez les pouces sur les pommettes, près des oreilles, et appliquez une pression douce en exerçant un mouvement circulaire avec les doigts sur les tempes. Continuez à faire des cercles en augmentant la surface de massage au niveau de la racine des cheveux, jusqu’à ce que les doigts se rencontrent au milieu du front.

 

2.       Automassage du cou

Le travail en position assise, notamment au bureau devant un ordinateur, peut créer des tensions au niveau du cou qui devient raide et douloureux. Placez deux à trois doigts au niveau de la nuque, entre les épaules et le cou. Appliquez une pression ferme et maintenez-la quelques instants. Relâchez lorsque le muscle semble plus détendu. Roulez ensuite les épaules en avant et en arrière, lentement. Répétez ces gestes trois fois.

 

3.       Automassage des épaules

Une mauvaise posture au travail peut entraîner des douleurs au niveau des épaules. Elle peut également être l’origine d’un dos rond. Il vous suffit de placer les doigts de la main droite sur l’épaule droite, de manière à ce que le trapèze supérieur soit sous la paume de la main. Serrez trois fois cette partie du corps et passez vos doigts sur le muscle en partant de l’extérieur en vous dirigeant vers la base du cou. Répétez les mêmes mouvements à gauche.

 

4.       Automassage du bas du dos

Pour soulager les tensions dans le bas du dos, munissez-vous d’une balle de tennis que vous placerez entre le bas du dos en un mur. Déplacez votre corps de bas en haut puis d’un côté à l’autre afin d’identifier les zones de tension. Appliquez une pression plus forte au niveau des points sensibles pour aider à relâcher la pression.

 

5.       Automassage des pieds

La course, le jogging ou la marche prolongée peuvent tous être source de douleurs au niveau des pieds. Avec une simple balle de tennis, il est possible de les soulager. Asseyez-vous sur une chaise, les pieds nus ou en chaussettes. Mettez la balle sous le pied. Roulez-la d’avant en arrière, du talon aux orteils, en exerçant une pression ferme. Si vous remarquez une zone sensible, travaillez sur ce nœud en roulant la balle en petits cercles. Répétez l’exercice sous l’autre pied. Pour une pression accrue, cet exercice peut être pratiqué debout.

 

Les tensions musculaires et points gâchette peuvent être la cause de douleurs et d’inconfort. Les techniques présentées dans cet article sont destinées à vous sensibiliser sur l’automassage et la facilité avec laquelle il peut être pratiqué. À vous d’essayer !

858 mots

Combien coûte la rédaction d’un article santé et bien-être de ce type ?

L’agence éditoriale cUltiWeb propose ce type d’article santé et bien-être au prix de 61,77€ HT. Ce contenu vous séduit ? Vous aimeriez un contenu santé et bien-être similaire pour votre site web ? Cliquez ici pour obtenir un devis en seulement 24 heures sur le site cUltiWeb.fr.