Les nausées matinales et les vomissements font partie des symptômes courants qui accompagnent le début de la grossesse. Ils commencent généralement vers la sixième semaine de grossesse et peuvent survenir à tout moment de la journée. Chez la plupart des femmes, on observe une atténuation des symptômes, voire un arrêt complet, dès la douzième semaine de grossesse.

Les nausées matinales ne sont, en principe, pas une source de risque pour le fœtus. En revanche, en cas de vomissements excessifs, si une femme ne parvient pas à conserver la nourriture qu’elle avale, il est possible qu’elle présente une hyperemesis gravidarum. Cet état peut être dérangeant s’il n’est pas traité, pour la simple raison que la femme risque de manquer de nutriments et que le bébé en souffre également. Dans tous les cas, l’apparition de ce genre de complications doit être discutée avec le médecin ou le gynécologue, afin de mettre en place un traitement adéquat.

 

Les nausées matinales concernent une femme sur deux

Près de la moitié des femmes enceintes ont des nausées matinales. Celles-ci se rapportent à la sensation de nausée que les femmes ressentent au cours du premier trimestre de grossesse, en raison de l’augmentation des hormones dans le corps.

Les nausées matinales peuvent être accompagnées de vomissements. Les professionnels de santé affirment qu’il est important de surveiller ces nausées matinales de près, afin d’assurer le bon développement du placenta. Il existe ainsi des moyens d’éviter les nausées matinales en début de grossesse.

 

Que faut-il faire pour éviter les nausées pendant la grossesse ?

Les astuces suivantes contribuent à éviter ou à limiter les nausées pendant les premières semaines de grossesse :

  • Alimentez-vous souvent, en petites doses
  • Buvez des liquides environ une demi-heure après ou avant les repas, mais pas en même temps que vous mangez
  • Buvez des petites quantités de liquide pendant la journée afin d’éviter la déshydratation
  • Mangez ce dont vous avez envie au moment où vous en avez envie, tout en évitant les excès
  • Si les odeurs de cuisine vous mettent mal à l’aise, demandez à quelqu’un de cuisiner pour vous ou ouvrez les fenêtres en grand pour aérer
  • Faites une microsieste chaque jour
  • Évitez les endroits chauds et mal aérés
  • Le citron et le gingembre contribuent à soulager les nausées pendant la grossesse ; consultez votre médecin afin d’envisager le recours aux huiles essentielles
  • Mangez des snacks salés non gras comme des bretzels par exemple. À petites doses, ils permettent d’éviter les nausées.

 

Que faut-il éviter si vous avez des nausées en début de grossesse ?

  • Pour encourager la digestion, ne vous allongez pas après les repas
  • Ne sautez pas de repas : il faut manger le matin, à midi, à 16 heures et le soir
  • Ne restez pas sans consulter un médecin si votre situation ne s’améliore pas
  • Ne mangez pas trop épicé

 

Quelques mots sur l’hyperémèse gravidique (hyperemeseis gravidarum)

L’hyperemesis gravidarum est une affection caractérisée par de graves nausées, des vomissements, une perte de poids et, dans certains cas, des troubles hydro électrolytiques. Les cas bénins peuvent être traités en réajustant l’alimentation et en ajoutant du repos et des antiacides.

En revanche, les cas d’hyperemesis gravidarum les plus graves doivent être pris en charge et, fréquemment, la mère est hospitalisée afin de recevoir l’alimentation dont elle et son bébé ont besoin par voie intraveineuse. Dans tous les cas, il convient de consulter votre médecin ou gynécologue le plus rapidement possible, et notamment dans les cas suivants :

  • Vous éprouvez des nausées et des vomissements excessifs qui vous empêchent de conserver les aliments que vous ingurgitez
  • Les vomissements sont accompagnés de douleurs ou de fièvre
  • Les nausées et les vomissements se prolongent au cours du deuxième trimestre de grossesse

641 mots

EN SAVOIR PLUS SUR CET AUTEUR ET LUI DEMANDER UN DEVIS

Combien coûte la rédaction d’un article santé et bien-être de ce type ?

Sur cUltiSanté, ce type d’article santé et bien-être est vendu au tarif défini par l’auteur, soit 46,15 € HT.

Ce contenu vous séduit ? Vous aimeriez un contenu santé et bien-être similaire pour votre site web ? Cliquez ici pour en savoir plus sur l’auteur